27.06.14 Setlist et review d’Alter Bridge au Rock-a-field au Luxembourg

Dernier concert pour nous sur cette tournée, avant-dernier pour Alter Bridge. Ils se produisaient ce jour au Rock a Field, un festival luxembourgeois assez … spécial. Voici la setlist.

© Myles Kennedy France

Addicted to Pain
Come to Life
Cry of Achilles
Ghost of Days Gone By
Metalingus
Blackbird
Isolation
Rise Today

Cliquez sur l’image pour afficher plus de photos. L’album sera régulièrement mis à jour.

Cliquez sur les titres de la setlist pour afficher les vidéos.

Review : 
Vendredi 27 juin 2014. 16h, heure d’ouverture du festival, départ pour le Luxembourg. La grisaille et la pluie nous file une sacrée frousse. Un festival en plein air sous la pluie, on a connu plus agréable tout de même. Après moins d’une heure de route, on se dirige vers le festival, qui cela dit est très bien organisé. Après tout, on est au Luxembourg ne l’oublions pas. « Rock a Field » qu’il s’appelle le festival. Ils ont clairement bien choisi leur nom. On arrive dans un trou paumé, désert. De là, un chemin dans la forêt nous amène au fameux « champ » sur lequel se dresse les différentes scènes. Autant dire que la programmation « diversifiée » ,dirons-nous, nous incite à rester sur la mainstage. Eh oui, le déplacement ne sera fait ce soir là que pour Alter Bridge (et 30 Seconds To Mars par curiosité, qui est la tête d’affiche et qui nous aura franchement déçus!). Premier « groupe » a monter sur scène, un groupe de rap allemand, qui dresse un drapeau de la France bien péjoratif en cette période de Coupe du Monde. On s’en fout, on n’aime pas le foot ! On remarque Ian Keith (guitar tech de Myles Kennedy & Brian Marshall) sur le côté de la scène, qui s’ennuie autant que nous. Heureusement, leur set se finit bien vite, laissant place à une petite heure d’attente pour voir Alter Bridge, heure pendant laquelle les guitars tech se sont amusés à jouer quelques riffs pour relever le niveau musical, et à nous lancer des médiators. C’est utile d’être une fille, la galanterie des mecs de la sécurité m’auront permis d’en récupérer deux de Mark. 19h20, résonnent les premiers sons d’Addicted to Pain. La foule se met à hurler, et n’a d’ailleurs pas arrêté de tout le concert. Une bonne ambiance comme le groupe en mérite. Nos chouchous ont assuré un max, et avaient l’air content d’être là. Petit bain de foule pour Myles comme celui-ci aime en faire ces derniers temps. Sans la chute, qu’il a réussi à éviter de justesse, c’aurait été encore mieux! Au bout d’une cinquantaine de minutes, le groupe nous salue et quitte la scène, nous laissant une grosse tristesse, celle de savoir qu’on ne les reverra plus avant 2015 …

Read the english review here

Publicités