13.11.14 Setlist de Slash feat. Myles Kennedy & The Conspirators at Le Zénith, Paris

Deuxième concert de Slash feat. Myles Kennedy & The Conspirators dans notre capitale. A peine remis de la veille, ils nous ont assuré un grand show, avec une setlist totalement différente du concert précédent. Grande première mondiale : Shadow Life a été rajouté à la setlist. La voici.

© Myles Kennedy France

Ghost
Nightrain
Standing in The Sun
Avalon
Back From cali
Stone Blind
You Could Be Mine
Shadow Life
Dr Alibi 
You’re Crazy
Wicked Stone
Mr Brownstone
Beneath The savage Sun
Rocket Queen
Bent To Fly
World On Fire
Anastasia
Sweet Child o’ Mine
Feels Like Making Love / Slither
Paradise City

Pour plus de photos, cliquez sur l’image. L’album sera mis à jour régulièrement.

Cliquez sur les titres de la setlist pour afficher les vidéos.

REVIEW
Couchée à 3h, levée à 9h. Comment vous dire qu’il fallait vraiment que cette journée me motive pour que j’arrive à me lever. Et quelle motivation, deuxième concert de Slash feat. Myles Kennedy & The Conspirators au Zénith de Paris. On part dans les environs de 14h pour rejoindre des amis devant la salle. Après avoir fait des allers-retours entre la file d’attente et l’arrière du Zénith, on voit Brent Fitz et Frank Sidoris arriver, suivis de Slash et Myles Kennedy quelques minutes plus tard. L’attente est assez longue, de plus qu’il fait un peu froid, mais l’excitation du concert qui arrive nous fait vite oublier ces petits désagréments. Il n’y avait ce soir pas de VIP, au grand bonheur de ceux n’ayant pas les moyens de payer leur premier rang. Ainsi, 18h les portes s’ouvrent au public, le temps de récupérer nos places et nous voilà en train de courir vers la salle. Après quelques coups de coude, je me retrouve au premier rang, face à Myles Kennedy, c’est à dire la place où je me trouvais il y a 2 ans lors de leur concert au Zénith, lors duquel j’avais assisté à 2 chansons avant d’être évacuée de la fosse à cause des mouvements de foules on ne peut plus brusques. Bref, cette année je suis bien décidée à avoir cette place et à la garder. Monster Truck arrive ce soir sur scène avec un peu de retard, rendant l’attente encore plus difficile. Ils nous servent un set de 35 minutes plutôt semblable à celui de la veille, tant au niveau performance qu’au niveau ambiance. Le temps de changer les dispositions, et voici Slash feat. Myles Kennedy & The Conspirators qui montent à nouveau sur scène. La foule sait comment les accueillir ! La setlist a été complètement modifiée par rapport à celle de la veille, au plus grand plaisir des fans qui assistaient aux deux concerts. Le concert commence donc par Ghost. Nouveauté de ce soir, la chanson Shadow Life (qui est ma préférée de l’album) est ajoutée à la setlist, et ils en assurent une performance démentielle. Myles est comme toujours très communicatif avec le public et n’hésite pas à venir serrer des mains. On en profitera pendant Mr Brownstone pour lui donner un drapeau français annoté d’un « French Battleground« . Le set se poursuit, avec un Rocket Queen qui ce soir aura battu tous les records : 28 minutes! Le show se termine après deux bonnes heures, obligeant les fans a quitter la salle et à retourner à leur vie normale … En vain. Slash, en quittant la scène nous aura gratifié d’un « A l’année prochaine ». Ce genre de phrase qu’il fait toujours bon entendre! C’était pour nous le 2ème show d’une mini tournée de 3 … Sentiment mitigé entre l’excitation du prochain et la dépression post-concert habituelle… Pas le temps d’y penser, direction Bâle !

ENGLISH REVIEW

Publicités